Consultez les prochains arrivages

Syfany

Si vous avez soif de découvertes et de bons vins naturels en fraîcheur, vous serez absolument conquis par notre nouveau membre à bord de l’équipage parmi les vignerons du Vin dans les voiles, le domaine Syfany en Tchéquie. Les vins sont enfin arrivés et ça goûte drôlement bien. 

On vous présente le vigneron Jakub Zborovský et sa femme Kája Zborovská, leurs vins et leur parcours. Surveillez les cuvées sur notre boutique en ligne, ce sera disponible au courant des prochains jours...

 

 

Avant le vin, l’agriculture

« J'étais aux couches quand mes parents Sylva et Fana ont lancé la ferme Syfany. Mon père avait auparavant travaillé comme ouvrier d'entretien de machines agricoles dans une ferme collective, et au moment de la dissolution de la coopérative, il a démarré à son compte et a commencé à cultiver les champs familiaux. Au début, mes parents cuisinaient beaucoup les premiers légumes cultivés, notamment les choux-fleurs et les choux. Après, les légumes-racines ont été ajoutés et tranquillement, ils sont devenus autosuffisants. La vente des légumes a débuté directement à la ferme, puis s’est étendue aux magasins. L'agriculture s'est progressivement développée par des terres supplémentaires. Le tournant est venu lorsque les légumes ont commencé à diminuer en raison d'un manque de main-d'œuvre humaine. Les anciens ont pris leur retraite et les jeunes ne voulaient pas aller aux champs. Nous nous sommes retrouvés avec la culture des carottes. C’est à partir de là que des vignes ont été plantées et que nous sommes passés à la culture des céréales. »

Aujourd’hui, la ferme Syfany gère environ 400 hectares de terres, dont 40 hectares de vignes situés en grande partie autour de Vrbice et en partie à Velké Pavlovice, au nord de la frontière entre l’Autriche et la Slovaquie. Depuis 20 ans, c’est une équipe tissée serrée qui voit au travail des terres avec comme priorité, la matière organique : fertilisation verte, fumier, compost et travail des sols. Au cours de ces 20 dernières années, Jakub a développé une grande passion pour le vin en passant par le choix des cépages a planté selon les types de sols et de microclimats, jusqu’à la fermentation naturelle et l’élevage des vins. Il est fier de cette transmission du savoir de ses ancêtres, la plus belle richesse selon lui.

 

Un arc-en-ciel de cépages

Le climat de la Moravie-du sud est similaire à celui du nord de l’Autriche et on y retrouve plusieurs cépages similaires, dont le blaufrankisch, le zweigelt et le pinot noir en rouge ainsi que le welschriesling, le chardonnay, le grüner veltliner (veltlínské zelené), le pinot blanc (rulandské bilé) et le pinot gris (rulandské sedé) pour les variétés en blanc. Mais, on y découvre aussi des cépages aux jolis noms que nous n’avions encore jamais eu la chance de connaître et de déguster tel le andré en rouge et le pálava en blanc.

Pour chaque cépage, le vigneron a choisi les positions les plus appropriées selon leurs exigences particulières : le type de sol, l'inclinaison de la pente et l’exposition au soleil et les courants d’air, entre autres. Le travail des vignobles est aussi axé sur la durabilité et la diversité des espèces animales et végétales.

 « Nous considérons qu'il est nécessaire de soutenir les fonctions naturelles de l’écosystème, qui sont directement ou indirectement affectées par la production agricole. Nous sommes conscients que nous devons conjuguer nos exigences pour le vignoble tout en entretenant la terre pleine de vie pour qu'elle puisse pleinement servir les générations futures.»

 

Syfany, vins nature et acacia

Lors de l’élaboration des vins, chez Syfany, aucun additif n'est utilisé, à l'exception d’un ajout minime de soufre lors de la mise en bouteille, lorsque nécessaire. Levures indigènes, fermentations spontanées et les manipulations au chai sont effectuées par gravité. Les vins sont majoritairement élevés en barriques d’acacia, provenant de la forêt avoisinante et fabriquées par le tonnelier du village voisin. Aucune technologie moderne de vinification, ni de fermentation contrôlée ou de levures sélectionnées ne sont utilisées.

Jakub, va fréquemment procéder à une macération pelliculaire de 24 heures pour l’élaboration des vins blancs. Cette technique permet un enrichissement du moût et lui confère force et vigueur permettant de ne pas utiliser d’intrants.

« Nous n'utilisons pas d'additifs, tels que des levures sélectionnées, des enzymes et d'autres substances, qui, à notre avis, n'appartiennent pas à un très bon vin traditionnel. Lors de l'élaboration de nos vins, nous suivons notre bon sens, nos coeurs et la connaissance de nos ancêtres. Chaque millésime est nouveau pour nous et nous en apprenons de plus en plus chaque jour. »

Le domaine produit des vins qui reviennent à chaque année, mais va aussi se permettre d’expérimenter de petits lots, selon les millésimes et les envies du moment. Leur plus récent pétillant naturel n’a produit que 88 bouteilles… ça donne une idée. La portion créativité est importante pour ne pas perdre la main et ne pas s’enliser dans une routine. On retrouve aussi cet aspect ludique à travers les étiquettes inspirantes.

Aujourd’hui, on retrouve les vins du domaine Syfany en Slovénie, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Pologne, en Islande, en Corée du Sud, au Japon, à l’Île du Prince Édouard et enfin ici, chez nous, au Québec!

 

Les vins à découvrir!
.

 Vavřinek petnat 2021 – disponible sous peu

Le voilà, le petnat 100% andré, la bouteille que vous voulez absolument avoir sous la main par une journée de soif caniculaire. Juteux, fruité et d’une acidité désaltérante, voilà de quoi ravir les adeptes de vin de soif bien fait. La bulle étant fine, on s’attend plutôt à un style frizzante des plus charmant.
.
 Chardonnay 2017 – en stock
.
Joli chardo que voilà, juteux et festif! Frais et rond avec des arômes de pommes et d’amande sur une belle minéralité, ça fait du bien de sortir des terrains connus pour découvrir ce fameux cépage tel que proposé par Syfany.

 

Pálava 2018 – sold out
.
Vin blanc 100% pálava! Quel aromatique flamboyant, le nez peut rappeler le muscat avec ses parfums floraux et de fruits exotiques. La bouche surprend et rassure à la fois, c’est bel et bien sec avec une minéralité bien présente qui fait saliver en fin de bouche. Vin de terrasse!
.
Rulandské šedé 2018 – disponible sous peu
.
Pinot gris, Syfany et Tchéquie, voilà qui rime bien. Une jolie bouche au fruité bien mûr et des relents d’herbes du jardin, c’est d’une fraîcheur! Apéro, soirée sushis ou plats de la mer, beaucoup de plaisir en vue. I love pinot gris!

 

Palašák 2020 – sold out!
.
Vin orange combinant l’aromatique cépage pálava au welshriesling. 5 semaines de macération, c’est du bonheur liquide, rien de moins. Floral, avec un fruité rappelant l’abricot et la pêche sur une trame minérale et de fins tanins, c’est difficile d’y résister.
.
Panic 19/20 – disponible sous peu
.
Le joli blanc qui combine complexité et légèreté. Cet assemblage de riesling, de pinot blanc et de muscat titre à 11% d’alcool et propose à la fois une expérience fruitée, structurée et cristalline. On peut même coucher quelques bouteilles sur les 5 prochaines années.
.
Frankovka 2017 – disponible sous peu
.
Rouge. Blaufrankisch. 12% d’alcool. Oui. Énergisant et vibrant, une bouteille à rafraîchir avant de la déguster. On pense à des petits fruits rouges dont la framboise avec de légères notes terreuses une jolie touche poivrée. Grillades et cuisine fraîcheur, un vin rouge qui se laisse facilement approcher.