3 AVRIL 2020 - MISE À JOUR COVID-19 : LA SAQ DEMEURE OUVERTE. LES CUEILLETTES EN SUCCURSALES ET AU SERVICE À L’AUTO SONT MAINTENUES. POUR VOTRE INFO, NOUS NE FAISONS PAS LA LIVRAISON À DOMICILE, NI DE CAISSES MIXTES. NOUS VOUS INVITONS À PARTAGER VOS CAISSES ENTRE AMIS! MERCI POUR VOTRE SOUTIEN <3

Dans les médias

Des articles et des entrevues qui parlent un peu de nous! 

How Montreal became the natural-wine capital of Canada
“Growth has been phenomenal in the past couple of years,” says importer Julie Audette, who uses buzzwords including “conscious drinking.” She credits sommeliers and restaurant owners for their curiosity and support, much like those who’ve encouraged sake imports in the province.
Amie Watson, Montreal Gazette, 17 octobre 2019


Celles qui étanchent la soif de Montréal : Vin dans les Voiles
Julie et Valériane font partie intégrante du cercle des sommelières qui donnent le ton sur ce qui se boira en 2017, créent les modes et vos envies et font de Montréal une ville où il fait bon boire, et certainement une des destinations vin les plus intéressantes en Amérique du Nord. Elles donnent soif.
Emily Campeau, Urbania, 7 avril 2017

At Montreal's YUL Eat, food experts teach their tricks of the trade
“It’s mostly to show people how winemakers work,” she said. “Because it’s not just a bottle, it’s the winemaker that is the artist behind that. All the winemakers say the same thing: 80 per cent of the (taste of the) wine comes from working in the vineyard. There’s a lot of work behind that.”
Jason Magder, The Gazette, August 27th, 2017


Le vin, une industrie en plein changement

Julie Audette, fondatrice de l’agence d’importation Le vin dans les voiles, constate cet engouement au quotidien. « On vend de plus en plus de vin et les gens boivent de mieux en mieux », croit-elle. « Ça devient une norme de boire de bons vins sains. »
Ximena Sampson, Radio Canada, 3 août 2018

L’explosion des vins nature inspire-t-elle les vignerons canadiens?Pourtant, elle confirme l’engouement de ses clients, commerciaux comme individuels, pour les produits de culture biologique et de vinification naturelle. Ce n’est pas un effet de mode. Selon nous, ça fait 10 ans au moins qu’on est dans le milieu et c’est une tendance lourde qui s’installe et qui est partout dans les restaurants, pas juste les grandes tables, mais aussi les bistros. -Julie Audette, 
Manon Globensky, Radio-Canada, 25 juin 2019

Le Vin dans les Voiles 
Ces deux femmes dynamiques que sont Julie et Valériane m’impressionnent. Vous les reconnaîtrez lors des événements, elles ont des springs dans le derrière et le sourire accroché aux oreilles.
Marie-Claude Boisvert, Oenomade, 11 avril 2016