Nouveautés qui font de l'effet

Nouveautés qui font de l'effet

Quand septembre revient… Oui, avec septembre qui fait son petit bout de chemin, de jolis arrivages de bons vins affluent pour l’automne en vue. Parmi ces vins maintenant disponibles, voici cinq propositions dignes de mention et à découvrir, si ce n’est déjà fait.

Suivant la tendance voulant que le vin blanc soit plus à la mode et en demande que le rouge, vous retrouverez dans nos cinq suggestions : 3 vins blancs de macération, 1 vin rouge-sé (rouge clair ou rosé foncé) et un pinot noir bien dense et charmeur, bouteille absolument nécessaire pour passer une heureuse saison des couleurs.

Alors sans plus tarder, voici donc :

CINQ NOUVEAUTÉS QUI ME FONT DE L'EFFET

1. Notre brillant vigneron Jean-Christophe Comor du Domaine Les Terres Promises en Provence récidive avec ce délicieux carignan blanc vielles vignes Analepse 2020. 21 jours de macération sur peaux suivi d’un élevage de 12 mois en fûts, voilà de quoi se vanter d’un parfait équilibre entre finesse et profondeur. Vin gastronomique, complexe et d’une savoureuse longueur en bouche. Nous vous le suggérons parmi les nouveautés car ça a été si long de réussir à en obtenir. Nous sommes très excités de pouvoir enfin vous en offrir. On fait des réserves, ça peut vieillir drôlement bien. Soirée raclette, paella de fruits de mer ou poulet au beurre.

2. Nos amis de chez Il Torchio en Ligurie sont définitivement les maîtres incontestés du cépage vermentino. En témoigne cette sélection des meilleures grappes qui sont macérées sur peaux pour une période de 210 jours en cuves ouvertes. Oui, 210 jours! Avec Lunatica 2020, On pourrait s’attendre à un vin dense, coloré et jouant sur les amers, mais pas du tout. Voilà un vin de macération à la robe encore jaune scintillante avec une bouche pimpante et énergisante. Une fine touche légèrement citronnée sur une minéralité salivante et un tonus vivifiant, voilà une cure de jeunesse des plus recommandées. Huîtres fraîches, pizza sauce blanche, roquette et jus de citron ou à l’apéro sur la chaise longue avec son chapeau de paille.

3. Quand on a la chance de mettre la main sur une grande et rarissime cuvée du réputé Domaine Mosse en Loire, on se doit de le partager. Nova 2020 est une nouveauté de la maison, 100% chenin de la réputée parcelle Bonnes Blanches. Les frangins Joseph et Sylvestre Mosse ont tenté le coup en égrappant le tout et en plongeant les grappes en macération pour une douce infusion pendant 218 jours, pas un de moins. On ne veut pas extraire trop de matière, de vert ou de tanins, donc on ne touche à rien, on laisse le raisin se détendre dans son jus tout en le surveillant de près. Le résultat est plus que délicieux, c’est du chenin de course. Vin de macération à la robe claire, bouche texturée sur un joli petit grain de tanins coquins et des arômes complexes d’amandes fraîches, d’abricots et une minéralité typique des Bonnes Blanches. Fort potentiel de garde, nous préférons vous en avertir, seulement 6 cartons de disponibles.

4. Il nous a bien eu avec sa dernière version en blanc et voilà que le vigneron de la soif Olivier Cohen récidive avec Déferlante 2021 en rouge. Rouge clair. Rosé foncé. Ou devrait-on dire rouge-sé? Vin, dont le jeune vigneron a le secret, qui marie haute buvabilité et nuances aromatiques complexes. Ne cherchez pas dans cette bouteille des tanins en puissance, c’est la fraîcheur et l’expression fruitée des cépages qui sont mis de l’avant. Merlot en rosé vinifié avec du cinsault, de l’ugni blanc et du carignan. Voilà une recette que s’arrachent les adeptes de jus naturel bien fait. 100% plaisir et zéro complexe, on met au frais avant de servir. Toujours une excellente idée de prévoir plus d’une bouteille, ça déferle vite!

5. Pinot noir, mon ami. Le vigneron Alberto Anguissola du Domaine Casè nous a gardé quelques cartons de cette grande cuvée Riva del ciliego 2019 disponible au Québec pour une toute première fois. Voilà un vin rouge qui va conquérir votre cœur. La typicité de l’Émilie-Romagne avec une fine rusticité, de légers accents de cuir laissant ensuite place à du fruit rouge bien mûr. Dense et souple à la fois, on se régale de ce pinot qui saura également se bonifier sur les 5 à 8 prochaines années. On pense à un souper réconfortant, aux premières nuits fraîches automnales et à tout ce que vous maîtrisez sur le grill. Ce délicieux rouge italien rehaussera la soirée avec brio.