Consultez les prochains arrivages 🌸

D'abord, ne pas nuire!

Igor est arrivé et prend ses aises au Québec!

Oui, voici un nouveau venu chez Le vin dans les voiles qui fait drôlement du bien. Quand des vignerons indépendants du Sud-Ouest de la France unissent leurs forces et leurs raisins pour un projet commun d’élaborer du vin vrai et naturel avec Franck Pascal du domaine Jonc Blanc, que vous connaissez bien, apparaît alors ce gourmand personnage loufoque qu’est le Compair Igor avec ses vins accessibles et francs déjà disponibles pour notre plus grand bonheur!

IGOR pour Irréductible Gaulois Obstinément Rebelle.

Oui, rien n’est laissé au hasard dans cette inspirante collaboration. La réflexion commune des vignerons porte autant sur l’élaboration de vins naturels que sur les matériaux choisis en passant du verre des bouteilles au papier des étiquettes, ainsi que sur chaque mot choisi pour porter la philosophie d’Igor. On adore!Qui sont les vignerons derrière ce nouveau projet?

Ce sont des vignerons(nes) indépendants(es) du Sud-Ouest de la France qui produisent et commercialisent déjà leur propre vin avec leur nom de domaine respectifs : Franck Pascal et Isabelle Carles du domaine Jonc Blanc, Yasuko et Guillaume Jacquemin (Le Pré Vert), Damien Guillaume (L’Ether de Vénus), Elodie Corrieu (Clos d’Orsignac) et Brice Tingaud (Domaine de Dame Bertrande).  Regroupés sous la bannière du Compair Igor, ils mettent en commun une partie de leurs raisins ou de leur vin, selon leurs possibilités et suivant la générosité du millésime. Les assemblages finaux sont élaborés et validés collectivement. Ils sont tous au minimum en agriculture biologique certifiée et certains pratiquent déjà une biodynamie certifiée par Demeter. Chacun avance à son propre rythme… avec la conviction d’aller dans la bonne direction… Celle du respect du vivant avec la volonté de faire des vins les plus naturels possibles.

Qui est Compair Igor?

Igor est un personnage né de l’imaginaire collectif des vignerons. En bon Gaulois réfractaire, il fait référence à Obélix, mais c’est aussi un bon vivant, mélange de Michel Galabru et de Gérard Depardieu. Le crayon magique et le talent du graphiste Henri Mouzet lui ont donné chair. Grâce à lui, on le retrouve mis en scène dans différentes attitudes afin de créer une série d’étiquettes.

Fort et fier de son indépendance, il incarne les valeurs «franchouillardes». Même s’il est bien enraciné dans son Sud-Ouest natal, le Père Igor est un rebelle, un vieil anarchiste qui ne participe pas au «système». Il ne peut donc produire que des vins hors des sentiers battus, sans appellation, des Vins de France donc!

Amateur de bonne chair, Compair Igor est un peu plus Rabelaisien qu’Épicurien et il apprécie les vins gouleyants. Ses vins sont loyaux, francs et festifs et ne prétendent pas au rang de «grands» vins. Des vins de plaisir, juteux, joyeux, mais avec une certaine personnalité, voire parfois avec un poil de rusticité assumée? 

Paysan plein de bon sens, profondément enraciné dans sa région du Sud-Ouest, il en parle le dialecte Gascon issu de la langue d’Oc. Ses pratiques sont ancestrales, il fait son vin comme son père, son grand-père et leurs aïeuls refusant toute forme de «progrès» en bon réfractaire au risque de sembler rétrograde. Pas de chimie, pas d’herbicides, pas d’engrais de synthèse. Du fumier, des engrais verts entre les vignes et voilà tout. Au chai, pas d’œnologie, pas de mentors issus des facultés pour vous «trafiquer» le raisin ! Le vin, ça «bout» tout seul, idéalement avec ses propres levures, pas d’enzymes, pas de filtrations inutiles … et juste le minimum de sulfites, si c’est indispensable uniquement. L’éthique est au centre de ses pratiques à tous les niveaux, en témoigne l’impact sur l’environnement qui est aussi réduit au maximum: bouteilles recyclées, papier recyclé, encres non polluantes, bouchons en liège aggloméré sans colles, bouteilles cachetées à la cire d’abeille…

À travers ce personnage et ces pratiques «naturelles», c’est bien évidemment une éthique professionnelle du métier de vigneron(ne) mais aussi un Sud-Ouest rural riche de traditions ancestrales que les enfant d'Igor ont à cœur de défendre et de promouvoir. 

«Primum non nocere». – D’abord ne pas nuire. 

C’est le précepte des médecins selon Hippocrate, mais selon Père Igor il devrait s’appliquer à chacun de nos actes quelle que soit notre activité et ce d’autant plus qu’il s’agit de nourrir des femmes et des hommes.

Les vins d'Igor. 

.

Assemblage pimpant de sauvignon gris, de sémillon et de chenin. Aromatique riche et généreux et qui sait rester digeste et gouleyant.

 

 

.

Vin rouge généreux, ample, riche et fruité. Ceci n’est pas un vin léger. 😉 Agréablement structuré pour un bon repas entre amis.

 

 

.

Le nom de ce vin rouge signifie littéralement: Le vin des poilus. Expression en Gascon pour parler d'un vin charpenté avec une belle structure. Voilà un assemblage de merlot et de cabernet-sauvignon qui fleure bon la violette, la réglisse et les fruits rouges.

 

DÉCOUVRIR LES VINS DU DOMAINE JONC BLANC

VOIR TOUS LES VINS DISPONIBLES

RETOUR AUX CARNETS DE VIN VDLV