Consultez les prochains arrivages 🌸

Le Vin des Potes rend heureux!

Le Vin des Potes, c’est l’union de deux gars trippeux de vins et de bonne bouffe, Yoan Tavares et Basile Passe. Issus de parcours bien différents, leur route se croise en 2016 et les mènera à la création de leur magnifique gamme de vins en collaboration avec des amis vignerons judicieusement choisis. Beau et délicieux succès pour ces deux sommeliers qui ont le flair et le talent d’élaborer des vins qui sont toujours gage de qualité, de plaisir et de grande buvabilité.

« Imaginons des vins vivants avec des vignerons extras…»

 

Qui sont ces deux sommeliers fous… de vin?

Yoan Tavares a débuté sa carrière dans le milieu du saint breuvage en travaillant au Verre Volé, célèbre cave-à-manger parisienne. Il passe ensuite en mode raffinement et haute gastronomie en Camargue, en bordure de la Méditerranée, au restaurant étoilé du chef Armand Arnal, La Chassagnette. Encore là, rien n’y fait, sa passion du vin ne va qu’en augmentant. En plus de sélectionner et de proposer de grands flacons en tant que sommelier dans un établissement de grande réputation, il décide de parfaire sa formation et complète un brevet en viticulture et en œnologie à Beaune, en Bourgogne. C’est auprès de vignerons qui le font rêver qu’il fait ses premières armes sur le terrain: Georges Descombes dans le Beaujo, Gerald Oustric (Mazel) en Ardèche, Thierry Allemand à Cornas ou le Domaine Tripoz en Bourgogne, pour ne nommer que ceux-là.

Pour Basile Passe, le parcours est bien différent. Loin du milieu du vin, il a passé 10 ans en tant que consultant informatique pour une entreprise canadienne. C’est lors d’une visite en Toscane, chez le grand et très inspirant vigneron Stefano Amerighi que vous connaissez, qu’il met le doigt sur ce qui le démange intérieurement depuis fort longtemps. Acte courageux, il abandonne la carrière informatique et entreprend un retour aux études avec une formation professionnelle à la prestigieuse Université du vin – Suze la Rousse.  Il parcourt tous les salons de vins de long en large pour goûter à tout et se faire les dents (et le nez et le palais!). Il travaille en tant que sommelier auprès de nombreux cavistes et caves-à-manger avec lesquelles il participe également à la sélection des vins. C’est là qu’il se lie d’amitié avec Yoan et que l’aventure du Vin des Potes prend son envol!

 

Dégustation des jus du millsime 2021 chez Stefano Amerighi pour la future Botte secrète.


La Botte Secrète

L’idée leur vient après la création d’une première cuvée-maison pour L’Ouvre-boîte, le comptoir caviste de La Chassagnette où travaille Yoan. Pour cette occasion, un assemblage des purs jus du vigneron languedocien Stéphane Gros (Champs des Barbiers) est réalisé. Forts de cette expérience et voyant là un superbe potentiel de création avec des vignerons qu’ils affectionnent particulièrement, ils approchent Stefano Amerighi avec l’idée d’élaborer une cuvée ensemble, entre potes, sur une base instinctive et naturelle. Ce sera un sangiovese 100% vibrant. C’est la naissance du premier millésime du très délicieux rouge que nous attendons maintenant à chaque année, La Botte Secrète. C’est avec ce flacon, le tout premier Vin des Potes, que les deux sommeliers fous approcheront d’autres amis vignerons pour leur partager l’expérience.

Au fil des ans, se joignent à l’aventure une dizaine d’amis vignerons artisans tels Jason Ligas en Grèce, les frères Ledogar en Corbières, Stéphane Gros (Champs des barbiers, Argelliers), Julien Altaber (Sextant, Bourgogne), Rémi Pouizin (Rhône), Catherine Bernard (Restinclières, Languedoc), Yohann Moreno (Corbières) et Farid Yahimi en Alsace (Sons of Wine), pour ne nommer que ceux-là.

 

 

Le nom Vin des Potes reflète, en toute simplicité, la philosophie de travailler main dans la main avec les vignerons. Faire leurs propres assemblages à partir de raisins cultivés par les amis. Ces derniers leur gardent une portion des jus du nouveau millésime afin d’élaborer ensemble de nouveaux vins signés Vin des Potes.

Tous les jus sont issus d’une culture de la vigne propre et saine ayant soit la mention bio ou Demeter (biodynamie). Soucieux d’une agriculture durable et conscient des effets importants engendrés par les changements climatiques depuis plusieurs années, le duo a compris que chaque millésime est le reflet d’une histoire différente qui ne reverra peut-être pas le jour l’année suivante : « La nature n’a pas d’autre choix que de s’acclimater aux facteurs perturbateurs et dans un respect entier de leur écosystème, les vignerons se voient dans l’obligation de réduire le volume des jus. Il est possible que certaines cuvées ne fleurissent plus l’année suivante mais rassurez-vous, d’autres naîtront... »

Suivez le Vin des Potes sur Instagram, vous verrez, ils ont le don de développer la soif. Demandez-en à votre sommelier, vous verrez le petit sourire dans son regard. C'est vrai, le Vin des Potes rend heureux!