Caisses mixtes? Cliquez sur Parcours de l'Avent pour tout savoir!

Poulet coréen x La Mariole

La Mariole 2018 - Corbières - Domaine Ledogar

Accord: Poulet  à la coréenne (Gochujang), recette de Molly Baz 

 

Ce n’est pas le poulet rôti à la peau croustillante et à la chaleur élevée que vous connaissez, mais plutôt une version tendre et savoureuse rôtie lentement et qui fond dans la bouche. Il est enduit dans le gochujang (sauce de piment amère coréenne) funky-épicé-sucré. On se régale avec les pommes de terre au beurre et presque confites, qui cuisent doucement dans la graisse de poulet. On peut facilement y aller aussi avec carottes, chou-fleur ou navets.

 INGRÉDIENTS (pour 4 portions)

1 poulet entier (3½ – 4-lb.)

1 c. à soupe de sel de mer en cristaux et poivre noir fraichement moulu

5 c. à soupe de gochujang (pâte de piment coréen)

¼ de tasse et 2 c. à soupe d’huile d'olive extra vierge

2 têtes d'ail

1 Morceau de gingembre frais (1pce ½)

1 lb ½ de petites pommes de terre Yukon Gold (environ 1pce½ de diamètre)

5 oignons verts

2 lime

2 c. à thé de miel

PRÉPARATION  

1. Placer une grille au milieu du four; préchauffer à 300 °. C’est une température importante pour cette recette, donc si vous n’avez pas encore de thermomètre à four, le moment est venu d’en acheter un! Assécher le poulet avec du papier absorbant. Déposer sur une petite plaque à pâtisserie à rebords. Assaisonner le poulet entier partout avec le sel et beaucoup de poivre noir fraîchement moulu, en veillant à assaisonner l'intérieur de la cavité.

2. Fouetter 5 c. de gochujang et ¼ tasse d'huile d'olive extra-vierge dans un bol moyen jusqu'à homogénéité. Râpez finement 3 gousses d'ail (d'une des têtes d'ail) dans l'huile de gochujang. Épluchez le morceau de gingembre frais, puis râpez-le dans l'huile de gochujang et fouettez pour combiner.

3. Coupez ce qui reste de la tête d'ail en deux sur la largeur. Répétez avec la deuxième tête d'ail. Farcir 2 moitiés d'ail dans la cavité du poulet. Attachez les jambes avec de la ficelle de cuisine.

4. À l'aide d'un pinceau à pâtisserie, badigeonner le poulet de la moitié de l'huile de gochujang.

5. Mélanger les petites pommes de terre et les 2 moitiés d'ail restantes et 2 c. l'huile d'olive extra-vierge dans l'huile de gochujang restante jusqu'à ce qu'elles soient bien enrobées. Assaisonner légèrement avec du sel et du poivre et mélanger à nouveau.

6. Disposer les pommes de terre dans une poêle en fonte de 12 po, en les déplaçant vers les bords de la poêle pour faire de la place pour le poulet. Mettez les moitiés d'ail (côté coupé vers le bas) au centre de la poêle. Placez le poulet sur l'ail - pendant qu'il rôtit, il infusera la graisse (et donc les pommes de terre) avec de la saveur. Si des pommes de terre se sont glissées sous le poulet, utilisez des pinces pour les disposer autour (elles ne cuisent pas au même rythme si elles sont sous le poulet).

7. Rôtir le poulet et les pommes de terre, en retournant les pommes de terre une ou deux fois pour les enrober de jus et d'huile qui s'accumulent dans la poêle, jusqu'à ce que les pommes de terre soient très tendres lorsqu'elles sont pressées avec le dos d'une cuillère et que la peau du poulet soit de couleur brun rougeâtre-doré foncé. (2½ – 3 heures) Lorsque vous remuez les cuisses du poulet, elles devraient se délier dans les articulations, ce qui signifie que la viande est tendre. Transférer le poulet sur une planche à découper et laisser reposer 10 à 15 minutes. Ne sautez pas cette étape: laisser la volaille se reposer aide le jus de la viande à se stabiliser (en d'autres termes, cela rend la viande plus juteuse).

8. Pendant ce temps, utilisez le dos d'une grande cuillère ou d'un presse-purée pour écraser doucement les pommes de terre dans la poêle, en exposant une partie de leur chair au jus en dessous afin qu'elles puissent les absorber.

9. Terminer les pommes de terre: trancher finement 5 oignons verts sur une longue diagonale. Coupez 2 limes en deux. Couper 1 moitié en quartiers et réserver. Remuez 2 c. de miel et le jus de la moitié de la lime restante dans les pommes de terre. Goûtez les pommes de terre et assaisonnez avec plus de sel si nécessaire. Répartir les oignons verts tranchés sur les pommes de terre.

10. Découpez le poulet, puis disposez les morceaux sur les pommes de terre et les oignons verts. Servir dès la sortie de la poêle avec les quartiers de lime restants pour les presser et presser les gousses d'ail sucrées et rôties lentement à votre guise.

Bon appétit! 

SUGGESTION: Le poulet peut être assaisonné 12 heures à l'avance. Réfrigérez le poulet si vous n'allez pas cuire dans les 2 heures suivant l'assaisonnement