Potentiel de garde des vins nature

Plusieurs personnes nous posent la question, alors nous avons décidé de vous partager notre petite réponse!

Le potentiel de garde d’un vin, qu’il soit naturel ou conventionnel, est déterminé par un ensemble de facteurs. Deux d’entre eux sont absolument nécessaires afin de pouvoir conserver un vin sur une longue période : les tanins (concentration, structure) et l’acidité (fraîcheur). Il doit y avoir un bon équilibre entre les deux.
 
Donc pour déterminer le potentiel de garde, il faut s'attarder au style de vin. Un rouge de soif très léger est conçu pour être bu rapidement. On pense souvent à tort que les vins naturels sont tous comme ça, mais c’est faux! On pense aussi souvent que les blancs ne peuvent pas se conserver longtemps mais, encore là, il y a certains blancs qui peuvent se garder plus de 20 ans! 
 
S’il y a un facteur à ne pas négliger pour la conservation des vins naturels, c’est l’endroit où ils seront entreposés. Comme ils ne sont pas (ou très peu) protégés, ils doivent être conservés dans des conditions optimales, c’est-à-dire à une température stable (idéalement entre 13 et 15 degrés). Tout comme dans le cas des vins conventionnels, il est préférable de les conserver à l’abri de la lumière et dans un endroit où il n’y a pas trop de vibrations.

Dernière chose, plus le contenant est grand (magnum, jéroboam, etc.), plus le vin se conservera longtemps!